Formation professionnelle, dynamique d’équipe et développement organisationnel : pourquoi choisir ?

Les catégories classiques de l’intervention et de la formation distinguent généralement le développement personnel (acquisition de nouveaux savoir-faire ou de nouveau savoir-être), la dynamique d’équipe (coopération, partage des connaissances…) et le développement organisationnel (développement et conception de projets, changements organisationnels et innovations managériales). Nous les pensons au contraire comme fortement inter-reliés.

lignes2

Les professionnels, les équipes et les managers sont rassemblés autour d’un même projet collectif, autour d’une même mission et se retrouvent dans des valeurs communes.  Ils constituent et représentent tous, d’une manière ou d’une autre, l’Organisation. En misant sur le groupe et sur les interactions entre professionnels et membres de la direction, nos méthodes d’action-formation (groupes d’implication et de recherche, codéveloppement professionnel et organisationnel, méthode d’analyse en groupe) contribuent précisément à travailler cette articulation, dans une triple perspective :

  1. Offrir aux professionnels de « prendre un moment » pour penser collectivement leur pratique et leur appartenance à l’organisation mais aussi pour acquérir de nouvelles compétences et connaissances professionnelles.
  2. Permettre leur inscription dans une dynamique collective de solidarité et de partage, dans un souci de gestion collective des connaissances et des compétences.
  3. Favoriser une interrogation constructive des modes de fonctionnement collectifs, organisationnels et institutionnels, développer des solutions bénéficiant à chacun et établir un dialogue entre les parties prenantes du projet collectif.

Ces dispositifs s’intègrent naturellement dans une logique de formation mais ils sont aussi, par leurs caractéristiques, assimilables à des pratiques d’accompagnement d’équipe (les professionnels travaillent avec un animateur au départ de questions liées à leur pratique) ou de recherche-action (chacun s’attache à mieux comprendre la réalité dans laquelle il se trouve, contribue à trouver des solutions innovantes et dispose de moyens pour les expérimenter).